Actualités

Inauguration de la Maison de l'État à la sous-préfecture de Confolens

 

Jeudi 9 mars 2017, une soixantaine de personnes, élus, entreprises, agents de la sous-préfecture et de la direction départementale des territoires, ont assisté, à l'invitation du préfet Pierre N'Gahane, à l'inauguration, dans les locaux de la sous-préfecture de Confolens, d'une maison de l’État dont la création confirme la volonté de l’État d'inscrire son action au plus près de la population et du monde rural.

Créée au 1er mars 2016, cette maison de l’État, qui regroupe sur un même site des services de proximité de l’Etat, est une illustration de la modernisation de l’action publique.

 Une maison de l’Etat consiste à regrouper des services publics de proximité dans les territoires présentant des enjeux particuliers de maintien de la présence de l’Etat. La création de la maison de l’État à Confolens s’inscrit dans cet objectif :

 - elle regroupe les services de la sous-préfecture et de l’unité territoriale de la direction départementale des territoires ;

 - elle offre la possibilité, pour des services de l’État ou opérateurs publics qui ne disposent pas d’un maillage territorial, d’assurer de manière régulière ou ponctuelle, des permanences pour conforter et renforcer le service rendu aux usagers : service départemental de l’architecture et du patrimoine, office national des anciens combattants et victimes de guerre, délégué du Défenseur des droits, Conseil d’architecture d’urbanisme et de l’environnement, services de TELEPAC.

L’ouverture de la maison de l’État de Confolens s’inscrit par ailleurs dans un nouveau schéma d’organisation, à la fois des périmètres intercommunaux dans le cadre du SDCI applicable depuis le 1er janvier 2017, et du schéma départemental d’amélioration de l’accessibilité des services au public en application de la loi Notre.

L’arrondissement de Confolens qui comprend deux grands espaces géographiques, le PETR du Ruffécois et la Charente limousine, fait l’objet, comme tous les territoires ruraux, d’une attention particulière de l’État, en particulier pour le développement des projets de maisons de services au public (MSAP), véritables points d’appui pour l’accueil et l’information du public.

Ainsi, au 31 décembre 2016, l’arrondissement de Confolens compte 7 MSAP : Montemboeuf, Chabanais, Saint-Claud, Champagne-Mouton, Villefagnan, Aigre et Vars. Là encore, il s’agit de décloisonner et mutualiser les services au profit des habitants en s’appuyant sur le réseau de La Poste ou des collectivités avec les partenaires des projets MSAP ( Pôle emploi, CAF, CPAM, CARSAT, MSAMutualité sociale agricole ).

C’est dans ce cadre élargi que la maison de l’État de Confolens organise désormais son action.