Vigilance orange crues | vigilance du 11 décembre 2023

Mis à jour le 18/12/2023

Depuis le 11 décembre 2023, le département de la Charente est placé en vigilance orange pour phénomène de crues.


Commentaire général sur la situation du bassin "Vienne-Charente-Atlantique" :

Les conditions météorologiques s'améliorent.
A l'amont des bassins la tendance est à la décrue.
A l'aval des bassins, par propagation, les hausses se poursuivent (Charente, boutonne, Sèvre, Seudre), toutefois les niveaux à l'aval de la Vienne sont à la stabilisation.

Commentaire général sur la situation du Bassin "Gironde-Adour-Dordogne" :

Dans un contexte très pluvieux depuis plusieurs semaines, des pluies significatives ont touché le bassin de la Dordogne depuis dimanche, occasionnant des crues généralisées sur la quasi-totalité du bassin. Les crues ont atteint leur maximum sur les têtes de bassins mais se propagent toujours plus à l'aval, où des débordements importants perdurent sur la Vézère, l'Isle et la Dronne.
Aussi, à Libourne, l'augmentation généralisée des débits qui se conjugue à de forts coefficients de marées engendrera encore des débordements importants lors de la marée de jeudi matin.
Mercredi, une bascule des précipitations s'est opéré progressivement, passant du bassin de la Dordogne à celui de l'Adour. Des cumuls significatifs ont été observés depuis mercredi sur le bassin de l'Adour, engendrant des crues faibles à modérées sur les cours d'eau de plaine et de piémont. Les précipitations se poursuivent ce jeudi en faiblissant. Elle pourront contribuer à entretenir les crues en cours. En altitude, ces précipitations se font sous forme de neige, ce qui limite la réaction des cours d'eau de montagne.
Enfin, les coefficients de marées à la hausse (85 jeudi matin et 86 jeudi après-midi) entrainent également de premiers débordements lors des pleines mers sur le Bec du Gave et la confluence Adour-Nive.


En Charente :

Au 14 décembre 2023, si le département connaît une accalmie en termes de précipitations, le service de prévisions des crues (SPC) maintient les tronçons suivants en vigilance orange :

Charente amont (entre Mansle et Angoulême) ;Dronne aval (entre Aubeterre-sur-Dronne et Médillac).et ajoute depuis ce jeudi, le tronçon "Charente moyenne" (Jarnac - Cognac)Le tronçon Bandiat – Tardoire (La Rochefoucauld) est repassé depuis hier matin en vigilance jaune.La Charente devrait atteindre son niveau le plus élevé :- ce soir à Angoulême,- vendredi midi à Jarnac,- samedi matin à Cognac.Sur les autres cours d’eau du département, les niveaux d’eau restent élevés.Enfin, avec un niveau des eaux qui dépasse la cote prévue par l’arrêté réglementant la police de la navigation, celle-ci est maintenant interdite sur le fleuve Charente.

  • Au 12 décembre 2023, après le tronçon "Dronne Aval", c'est au tour des tronçons "Bandiat-Tardoire" et "Charente Amont" de passe en vigilance orange.
  • Au 11 décembre 2023, seul le tronçon "Dronne Aval" dans le sud du département et limitrophe de la Dordogne est en vigilance orange.

Tronçons "Bandiat-Tardoire" :

La décrue est actuellement observée sur l'ensemble du tronçon.
Des débordements sont observés.

La crue est modérée.

Des prévisions de hauteur sont disponibles en affichage graphique aux stations de Saint-Martial, de Montbron (Lavaud) et de La Rochefoucauld.
La tendance à la station de Marthon est à la baisse légère.

Tronçon "Charente Amont" :

La tendance actuelle est à la décrue à Mansle.
La hausse des niveaux va se poursuivre sur l'aval du tronçon.
Des débordements localement dommageables peuvent être observés.

La crue est importante.

Des prévisions de hauteur sont disponibles en affichage graphique aux stations de Mansle et Angoulême.
Les prévisions de hauteur pour le vendredi 15 à 8h00 à la station de Vindelle sont comprises entre 2,85 m et 2,95 m.

Tronçon "Charente Moyenne" :

La tendance actuelle est à la hausse sur l'ensemble du tronçon.
Des débordements sont observés.

Risque de crue importante.

Des prévisions de hauteur sont disponibles en affichage graphique aux stations de Jarnac et Cognac.

Tronçon Dronne Aval :

Un front pluvieux a traversé le nord de la région Nouvelle Aquitaine depuis dimanche et s'est évacué dans la nuit de lundi à mardi. Après une relative accalmie mardi matin, de nouvelles précipitations modérées ont été observées mercredi. Les précipitations ont fait réagir les cours d'eau en amont du bassin versant de la Dronne. Par propagation, les niveaux d'eau ont continué de progresser.
La hauteur maximale a été atteinte dans le secteur de Bonnes, la décrue est en cours.
Dans le secteur de Coutras, les hauteurs d'eau continuent de progresser jusqu'en début de soirée ce jeudi et des débordements dommageables sont en cours.

Crue significative de la Dronne.

Des prévisions sont disponibles aux stations concernées par des débordements.

Toutes les informations relatives à cet événement sont accessibles sur le site Internet Vigicrues.


Consignes de prudence