Actualités

Sécurisation du festival du film francopohone d'Angoulême

 
 

Pierre N’Gahane, préfet de la Charente, a invité ce matin à la préfecture l’ensemble des acteurs ayant contribué à la sécurité du FFA.
« Notre responsabilité collective était d’assurer la sécurité du festival. Le but est atteint. Si cette édition a été un succès aux yeux du public, c’est en grande partie grâce à vous. »