Operation tranquillité vacances

Contre les cambriolages, ayez les bons réflexes !

 
 
Contre les cambriolages, ayez les bons réflexes !

Vous allez bientôt vous absenter et vous craignez pour la sécurité de votre maison, de votre appartement ? Vous pouvez demander à la police ou à la gendarmerie de surveiller votre domicile !

L’opération tranquillité vacances, qu’est-ce que c’est ? 

Il s’agit d’un service de sécurisation mis en œuvre par la police et la gendarmerie au bénéfice de ceux qui s’absentent pour une certaine durée.

Les vacanciers s’assurent ainsi de la surveillance de leur domicile, à travers des patrouilles organisées par les forces de l’ordre dans le cadre de leurs missions.

Les bénéficiaires de ce service sont assurés d’être prévenus en cas d’anomalie – soit en personne, soit par une personne de confiance résidant à proximité du lieu d’habitation : tentatives d’effractions, effractions, cambriolages. Informés, les victimes et leurs proches restés sur place, sont en mesure d’agir au plus vite pour limiter le préjudice subi : remplacement des serrures, inventaire des objets volés, contacts avec la société d’assurance, etc.

L’opération tranquillité vacances, comment ça marche ?

Pour bénéficier du dispositif, il faut en faire la demande plusieurs jours avant la période d’absence (prévoir 2 jours au minimum).

Plusieurs possibilités :

  • Soit en se présentant au commissariat de police ou de la brigade de gendarmerie du lieu de résidence pour y remplir un formulaire (pour connaître sa brigade de gendarmerie, consulter le site www.gendarmerie.interieur.gouv.fr)
  • Soit en ligne en remplissant l'un de ces formulaires mis à votre disposition en fonction de votre lieu d'habitation :

 Zone Angoulême 

 Zone Cognac

 Zone gendarmerie

Ce service entièrement gratuit et confidentiel.

Nota : ces données à caractère nominatif ne sont pas conservées dans des fichiers au delà de la période d'absence signalée. La demande est donc à renouveler à chaque fois.

Conseils utiles :

1 - Signaler à la brigade de gendarmerie de votre domicile, votre départ en vacances. Pendant votre absence, des patrouilles de surveillance seront effectuées, de jour comme de nuit, en semaine comme le week-end, afin de dissuader tout individu de tenter de cambrioler votre domicile.

2 - Ne pas indiquer vos dates de départ en congés sur les réseaux sociaux.

3 - Ne pas laisser le courrier trop longtemps dans votre boîte aux lettres. Une personne de confiance doit pouvoir, pendant ces vacances, relever le courrier à votre place afin de ne pas éveiller les soupçons par une boîte débordant de lettres, colis et autres publicités. Vous pouvez également faire renvoyer automatiquement votre courrier par les services postaux sur votre lieu de villégiature. Si vous le pouvez, renvoyez votre téléphone fixe vers votre numéro de portable.

4 - Fermer correctement fenêtres et volets. Vérifier le bon état de vos serrures et verrous, prenez conseils auprès de professionnels pour ces fermetures. Il est important de « faire vivre » votre logement. Un voisin ou un ami peut utilement venir ouvrir et fermer les volets, allumer quelques lumières. A défaut, une prise de type « minuteur » peut permettre éventuellement d’allumer certaines lampes sans présence dans le logement.

5 - Dans la mesure du possible, ne laissez pas de grosses sommes d'argent dans votre habitation. Mettez vos bijoux, objets d'art et valeurs en lieu sûr. Répertoriez et photographiez les. Le cas échéant, faites les évaluer par un expert et renseignez vous auprès de votre société d'assurance, notamment au sujet des conditions de leur protection.

Si vous êtes victime d'un cambriolage

  • Prévenez immédiatement le commissariat de police ou la brigade de gendarmerie du lieu de l'infraction.
  • Si les cambrioleurs sont encore sur place, ne prenez pas de risques inconsidérés; privilégiez le recueil d'éléments d'identification (type de véhicule, langage, stature, vêtements…).
  • Avant l'arrivée de la police ou de la gendarmerie : protégez les traces et indices à l'intérieur comme à l'extérieur :
    - ne touchez à aucun objet, porte ou fenêtre ;
    - interdisez l'accès des lieux à toute personne, sauf en cas de nécessité.
  • Déposez plainte au commissariat ou à la brigade de votre choix (article 5 de la Charte d'accueil du public). Munissez-vous d'une pièce d'identité.
  • Faites opposition auprès de votre banque, pour vos chéquiers et cartes de crédits dérobés.
  • Déclarez le vol à votre assureur.

Le dépôt de plainte après un cambriolage est essentiel. Il permet aux cellules cambriolages implantées dans chaque département de faire des recoupements et ainsi d’appréhender les malfaiteurs. Ces unités sont épaulées par des policiers ou des gendarmes formés en police technique et scientifique qui se déplacent sur chaque cambriolage pour relever les traces et indices.

Vous êtes victime d'un cambriolage : Composez le 17 ou le 112

  • Opposition carte bancaire : 0 892 705 705
  • Opposition chéquier : 0 892 68 32 08
  • Téléphones portables volés :
    •  SFR : 10 23
    •  Orange : 0 800 100 740
    •  Bouygues Telecom : 0 800 29 10 00

Consultez la brochure Prévention des cambriolages et Participation Citoyenne

Retrouvez également l'ensemble des informations et des conseils sur le site internet du ministère de l'intérieur :

Affiche officielle_OTV
conseils protection maison_OTV