Captages prioritaires

 
Captages prioritaires

Le dispositif des Zones Soumises à Contraintes Environnementales (ZSCE)

La dégradation des ressources en eau par les pollutions diffuses, essentiellement par les nitrates et les pesticides, affecte l’approvisionnement en eau potable. Restaurer la qualité des eaux brutes des captages est une priorité nationale pour assurer une eau potable de qualité et limiter au maximum le recours au traitement avant distribution de l’eau.

Plusieurs outils de préservation de la ressource en eau existent : l’instauration de périmètres de protection, le dispositif des Zones Soumises à Contraintes Environnementales (ZSCE).

Le dispositif des zones soumises à contraintes environnementales est issu de l’article 21 de la loi sur l’eau et les milieux aquatiques du 30 décembre 2006. Dans le cadre d’une politique globale de reconquête de la qualité de la ressource, cet outil vient en complément du dispositif des périmètres de protection, afin de lutter contre les pollutions diffuses (nitrates et/ou pesticides).

Une Aire d’alimentation de captage (AAC) est définie comme l’ensemble de la surface sur laquelle l’eau qui s’infiltre ou ruisselle alimente un captage.

La démarche « captages prioritaires » vise à obtenir une qualité des eaux brutes suffisante pour limiter ou éviter tout traitement des pollutions en nitrates et en pesticides avant la distribution de l'eau potable.

A lire dans cette rubrique

 

Biodiversité Natura 2000

Biodiversité Natura 2000

Organigramme du service économie agricole DDT16

Organigramme du service économie agricole DDT16