Dispositif hivernal 2014-2015 en direction des personnes sans abri ou mal logées

Levée du niveau jaune du plan hivernal

 
 
Levée du niveau jaune du plan hivernal

 

Le niveau jaune du dispositif prévu dans le cadre du plan d’hébergement d’urgence hivernal du département de la Charente, avait été déclenché le 29 décembre 2016.

 Ce déclenchement, décidé par le préfet, tenait compte tant températures très froides annoncées par Météo-France que des propositions émises par le gestionnaire du 115 et des associations œuvrant sur le terrain ainsi que des analyses des services de l’État.

 Le 10 janvier 2017, après 11 jours de mobilisation, le préfet a décidé la levée du niveau jaune et le retour au niveau de veille et de vigilance hivernale.

Au cours de cette période :

- 868 appels ont été enregistrés au 115 ;

- 37 personnes ont été rencontrées à l’occasion des maraudes sur le Grand Angoulême ;

 - 616 personnes ont été accueillies à l’accueil de jour de l’Éclaircie ;

- 99 personnes ont été accueillies à l’accueil nocturne.


Le niveau jaune du dispositif d'hébergement d'urgence hivernal du département de la Charente, est déclenché à compter de ce jour, jeudi 29 décembre 17 heures.

Ce déclenchement, décidé par le Préfet, tient compte tant des informations transmises par Météo-France (températures nocturnes négatives), que des propositions émises par les associations œuvrant sur le terrain ainsi que des analyses des services de l’État.

Sa mise en œuvre entraîne :

 - la mobilisation de nuitées d’hôtel complémentaires à celles du niveau précédent ;

- le renforcement des équipes de maraudes et du 115 ;

- l’ouverture, durant la nuit, d’un lieu d’accueil pour les personnes les plus vulnérables ne pouvant pas intégrer un hébergement d’urgence (Centre d’accueil d’urgence de nuit, haltes de nuit, nuitées d’hôtel…) mais acceptant une mise à l’abri momentanée permettant une restauration chaude. Ce local est situé 17 Bd de Lattre de Tassigny à Angoulême. L’ouverture est prévue de 20h00 à 8h 00.

Durant la journée, les accueils de jour d’Angoulême et de Cognac prennent le relais des accueils de nuit.

 Une vigilance particulière est demandée à tous les citoyens : le numéro de téléphone « 115 » (numéro gratuit), permet de signaler toute personne sans abri se trouvant à la rue afin de permettre la mobilisation conjointe des moyens mis en place par les services de l’État, les collectivités locales et les associations œuvrant sur le terrain.

INFOGPLAN NATIONAL grand-froid_dispositif