Actualités

Covid-19 : point sur la situation en Charente (état d'urgence sanitaire)

 
 
Covid-19 : point sur la situation en Charente

Pour toutes les informations sur le Covid-19 et la situation en France, consultez le site www.gouvernement.fr/info-coronavirus

Pour les dispositions plus spécifiques à la Charente, cliquez ICI .


Symptômes et mesures barrières

J’ai des symptômes (toux, fièvre) qui me font penser au Covid-19 :

  • je reste à domicile ;
  • j’évite les contacts ;
  • j’appelle un médecin avant de me rendre à son cabinet ou j’appelle le numéro de permanence de soins de ma région. Je peux également bénéficier d’une téléconsultation.

Si les symptômes s’aggravent avec des difficultés respiratoires et signes d’étouffement, j’appelle le SAMUService d'aide médicale urgente-Centre 15.

Face au coronavirus, il existe des gestes simples pour préserver votre santé et celle de votre entourage :

  • je me lave très régulièrement les mains ;
  • je tousse ou éternue dans mon coude ou dans un mouchoir ;
  • j’utilise des mouchoirs à usage unique et je les jette ;
  • je salue sans serrer la main, j’arrête les embrassades.

Un numéro vert répond en permanence à vos questions, 24h/24 et 7j/7 : 0 800 130 000 Attention, cette plateforme téléphonique n’est pas habilitée à dispenser des conseils médicaux.


Situation de la Charente

Depuis le samedi 17 octobre 2020, l'ensemble du territoire national est placé en état d'urgence sanitaire.

L'état d'urgence sanitaire déclenche l'automaticité de mesures qui s'appliquent sur l'ensemble du territoire national, définies par le décret n° 2020-1262 du 16 octobre 2020 .

Rassemblements

En application du décret, sont interdits les rassemblements de plus de 6 personnes sur la voie publique ou dans les lieux ouverts au public, ainsi que les fêtes communales, les événements sportifs et toutes fêtes privées dans des salles des fêtes, salles polyvalentes, ou tout autre établissement recevant du public (ERP).

Ne sont pas soumis à cette interdiction, dans le strict respect des consignes sanitaires :

  • les manifestations sur la voie publique définies à l'article L 211-1 du code de la sécurité intérieure (cortèges, défilés, manifestations de voie publique) ;
  • les services de transport de voyageurs ;
  • les établissements recevant du public dans lesquels l'accueil du public n'est pas interdit en application du décret ;
  • les cérémonies funéraires organisées dans les ERP ;
  • les visites guidées organisées par des personnes titulaires d'une carte professionnelle ;
  • les marchés, brocantes de plein air, foires, vide-greniers.

Cette interdiction des rassemblements de plus de 6 personnes incluent notamment tous les événements sportifs (courses, randonnées, etc.) qui se déroulent en dehors des enceintes sportives (stades ou gymnases).

Règles applicables dans les ERP

De manière générale, sont interdits les événements festifs ou tous ceux pendant lesquels le port du masque ne peut être assuré de manière continue, notamment pour la restauration et les débits de boissons, sur la voie publique ainsi que dans les ERP de type L et CTS tels que :

  • les salles des fêtes ;
  • les salles polyvalentes ;
  • les salles de spectacles ;
  • les chapiteaux, tentes et structures.

Pour la distanciation physique, deux types de règles s'appliquent dans les ERP :

  • dans les ERP avec espaces debout et circulants (musées, salons, centres commerciaux, parcs d'attraction et zoologiques) : une jauge par densité de 4m²/personne doit être respectée et contrôlé en permanence par le responsable de l'établissement ou l'organisateur ;
  • dans les ERP avec places assises, qu'ils soient clos (cinémas, théâtres, etc.) ou de plein air (stades, hippodromes) : une distance d'un siège entre deux personnes ou groupes de moins de 6 personnes doit être mise en place avec du port du masque obligatoire en continu.

Bars et restaurants

Un nouveau protocole est applicable dans les restaurants et débits de boissons : tables de 6 personnes maximum, distance d'un mètre entre les chaises, capacité maximale d'accueil affichée et visible depuis la voie publique, tracing des personnes, etc.

En revanche, les bars et restaurants ne se voient pas, à ce jour, appliquer des restrictions d'horaires autres que celles déjà existantes.


Pour les événements se tenant sur la voie publique ou dans un lieu ouvert au public, le principe est donc désormais l'interdiction dès lors qu'ils mettent en présence plus de 6 personnes de manière simultanée. Par lieu ouvert au public, il faut entendre tout endroit (hors champ du domaine public ou de la voie publique) qui devient, par la nature même de l'événement, un lieu ouvert au public.

Certaines mesures déjà prises en Charente viennent compléter ces dispositions.

Toute demande d'information complémentaire ou de précision peut être adressée à la préfecture à l'adresse suivante : pref-sidpc16@charente.gouv.fr


Mesures spécifiques prises par la préfète de la Charente

Port du masque

Depuis le 20 juillet dernier, le port du masque est obligatoire dans l’ensemble des lieux clos, en complément des gestes barrière. Depuis le début du mois de septembre, il est également obligatoire dans les lieux de travail clos réunissant plusieurs personnes comme les salles de réunion, les espaces de circulation, les vestiaires, etc.

Dans le département, la préfète a pris deux arrêtés préfectoraux pour étendre l’obligation du port du masque. Ainsi, le port du masque est obligatoire pour les personnes de 11 ans et plus :

  • sur les marchés de plein air, les brocantes, les vide-greniers et bric-à-brac ;
  • aux abords :
    • des écoles, collèges, lycées, établissements d’enseignement supérieur et tout au lieu d’enseignement,
    • des stades et enceintes sportives ;
    • des gares ferroviaires et routières, ainsi qu’à l’intérieur des abri-bus.

Santé

Si vous êtes une personne à risque vous pouvez :

  • bénéficier d’une consultation “bilan et vigilance” prise en charge par la sécurité sociale à 100% ;
  • continuer à bénéficier du dispositif d’activité partielle, si le télétravail est impossible et pour préserver votre santé.

Renforcement des capacités sanitaires et informations complémentaires : https://www.nouvelle-aquitaine.ars.sante.fr/

Education nationale

Le port du masque est obligatoire pour les personnels en présence des élèves comme en présence des autres adultes, tant dans les espaces clos que dans les espaces extérieurs.

Pour les élèves, les conditions de port du masque sont différentes selon les niveaux :

  • en école maternelle, les élèves ne portent pas de masque ;
  • en école élémentaire n’est pas recommandé, mais les enfants peuvent en être équipés s’ils le souhaitent et s’ils sont en mesure de le porter dans des conditions satisfaisantes ;
  • dans les collèges et les lycées, le port du masque est obligatoire dans les espaces clos comme dans les espaces extérieurs des établissements.

Le ministère de l’Education nationale a mis à la disposition des directeurs d’écoles et des chefs d’établissement des fiches détaillées précisant les procédures à suivre en cas de suspicion ou de confirmation de cas de Covid-19 dans une école, un collège ou un lycée, parmi les élèves ou les personnels. Ces fiches sont en libre accès sur le site Internet du ministère : https://www.education.gouv.fr/suspicion-ou-confirmation-de-cas-covid-19-ce-qu-il-faut-faire-305730